11 janvier 2016

L’Union européenne a adopté un nouveau texte sur les nouveaux aliments

PARTAGER

Ce règlement permettra aux entreprises de commercialiser plus facilement les aliments nouveaux et innovants.

Le nouveau règlement vise à permettre une commercialisation plus rapide au sein du marché de l’UE, supprimera les obstacles superflus, tout en assurant un étiquetage claire et un niveau élevé de sécurité alimentaire pour les consommateurs.

 

Il facilitera notamment la commercialisation de denrées alimentaires traditionnelles provenant de pays tiers, denrées considérées comme de nouveaux aliments dans l’UE ainsi que les denrées alimentaires obtenues à l’aide de nouveaux procédés de production (insectes, graines de Chia, produits laitiers ayant fait l’objet d’un traitement thermique et fermentés spécifiques, jus de fruit haute pression…)

 

Les règles en vigueur datent de près de 20 ans. Depuis lors, des avancées scientifiques considérables ont été enregistrées et nécessitent d’être modifiées.

 

Les entreprises fabricant ou commercialisant de tels produits auront jusqu’à fin 2017 pour intégrer ces nouvelles règles dans leurs stratégies commerciales ou dans leurs procédés de fabrication.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter